Vie fraternelle

La douce fraternité voulue
par Saint Dominique remonte
aux origines de l’Ordre.

 

 Une vie communautaire intense, dans une joie qui témoigne
de la concorde fraternelle, de la liberté spirituelle
et d’un climat de souriante humanité, enracinés dans la miséricorde.